09/07/2009

Je sais...

soft violoniste
  Il était 
amour et musique, il m'a légué les 2...

  Il me manque cependant encore parfois,         même si je sais
...
 
...il est toujours là, tel qu'il fût, et transcendé...
... il m'aime encore et plus sans doute, apaisé...

... il est dans un lieu de plénitude, indescriptible, inconcevable et merveilleux...
... il me guide, m'amène vers moi-même doucement, tendrement...
  Je sais que ma route est à faire, et que je le retrouverai... mon père

20:24 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

Les commentaires sont fermés.