30/08/2009

Illusion

Illusion-bleue

La vie est une illusion d'optique.

Ce que perçoivent nos yeux est temporel, ce que le coeur perçoit est éternel.

Ce monde ne dure qu'un temps, un temps d'amour, puis disparaît, comme un mirage, et ne reste que ce nous aurons aimé.

22:25 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (3) |  Facebook |

29/08/2009

C'est le tien

chemin_spirale_1_1

Il n'y a pas un chemin, il n'est pas tout tracé avec les bordures bien taillées, bétonnées, il ne ressemble en rien à ce que tu connais, attends-toi à tout!

Découvre, émerveille-toi de ce que tu rencontres, dis-toi que tu voyages et que ce qu'il y a au bout a peu d'importance...

Ou qu'il aille, quels que soient ses méandres c'est le tien.

10:15 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

26/08/2009

Regarde

spiritualite

Regarde bien, le monde s'éveille...

10:30 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

23/08/2009

La vérité

fillette

Dites-lui la vérité: que le monde est beau puisqu'il lui ressemble, que ce qu'il espère pour lui-même est possible et qu'il peut créer mieux que ses pères.

Dites-lui que même si parfois le destin frappe fort, il est toujours possible de se remettre en route, le flambeau dans une main et l'espoir au coeur, que tout le monde peut tomber...

Dites-lui qu'il a une âme immortelle et que cette vie est une expérience magique...

Dites-lui que vous l'aimez et que s'il est là c'est qu'il a quelque chose à faire, un projet à réaliser, qu'il va trouver de quoi il s'agit sur la route, en chemin...

10:31 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

20/08/2009

Complainte

latour-ciel

"Viendras-tu vers moi? Aurais-je mérité que tu te penches? Ou faudra-t-il que je te cherche dans la pénombre de mon inconscient Ô douce Lumière?

Je ne te gagnerai pas, puisque je fais partie de toi, mais en étant qui je suis profondément, en prenant le risque de vivre selon ce à quoi mon âme aspire, je trouverai le chemin...

Quoi qu'il arrive je trouverai le chemin... quels que soient les routes de traverses, les "détours", les incertitudes, les doutes et mon ignorance, je te trouverai..."

10:30 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

17/08/2009

Le manque

vieillesse


"Le manque d'amour nous fait vieillir", il nous déssèche plus sûrement que le temps, qui ne s'attaque qu'à notre écorce.

Et bien plus nous manquera celui que nous n'aurons pas donné...

10:30 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (1) |  Facebook |

14/08/2009

La voix

Je suis la voix de ton être profond qui te guide, écho de l'ange.

Lorsque tu cherches ta route concentre-toi sur mon murmure, je sais où tu vas.

Oublie les voix tristes, ne prète pas l'oreille, elles ne te perdront que si tu te perds.

10:30 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |

11/08/2009

La survivance de l'âme

ghost


Une âme qui ne voit pas immédiatement la Lumière et dont la conscience ne trouve pas la paix peut errer un temps parmi les vivants... elle peut les troubler, volontairement ou non, et surtout par ignorance.

Le fait de nier la survivance de l'âme en Occident nous rend difficile le passage paisible d'un monde à l'autre. Accepter cette évidence, c'est s'y préparer, c'est permettre une mort et une vie sereine. C'est pouvoir se libérer dès aujourd'hui.

Les Tibétains disent que ce qui compte c'est le passage, que l'existence ait été pénible, douloureuse ne compte plus si l'instant de la mort lui-même est appréhendé avec sérénité.

La peur de la mort est forte en Occident. Plongé dans l'ignorance de qui il est, l'être humain se perd dans la vie comme dans la mort.

10:15 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

08/08/2009

Paradis

femme

Nous irons tous au paradis, nous verrons tous la Lumière, ce qui compte c'est la route, la nôtre, et ce que nous en aurons fait.

Nul n'est dans le secret des dieux...

Aussi, tâchons juste de devenir qui nous sommes, c'est le chemin le plus sûr et le plus apaisant, celui du coeur, authentique, celui du pardon, libérateur.

Nous irons tous au paradis et peu importe le temps, il n'existe que sur terre, et l'espace, il se contracte et s'étire infiniment...

C'est là que nous les retrouverons tous, tous ceux que nous aurons aimés au fil de la vie, de nos vies...

10:15 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (5) |  Facebook |

05/08/2009

Je ressens...

infini

Je ressens pour vous un amour infini...

 

10:30 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (2) |  Facebook |

02/08/2009

Somewhere

Quelque part, il y a une place pour toi et moi, ici et ailleurs à la fois, car tout a une résonance à travers l'Univers.

Quelque part, quand nos coeurs sont ouverts, il y a une place pour chacun d'entre nous ici et maintenant.

10:30 Écrit par Isabelle Dys | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook |